En réponse à :

CSL SATORY - ALSTOM 91

Publié le dimanche 14 octobre 2007 par Cheribi
(le texte de l'article se trouve sous le formulaire)

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


ci-dessous le texte de l'article
CSL SATORY - ALSTOM 91
Publié le 14 octobre 2007  (Mise à jour le 15 octobre 2007)

Equipe : LANCELLE - PERRINGERARD - GAST - DAGUENET - GEORGES - DELPLANQUE - MENAI - ESTAQUE - PIERRE - FOURNIER - DEMANGEOT

Remplacants : ROY - EECKHOUT - RIVIERE.

Score : mi-temps : 3-0 FINAL : 4-0

Buteur(s) : DEMANGEOT, FOURNIER X2, PERRINGERARD

Accueil d’une équipe qui totalise 3 défaites en 3 matchs pour 10 buts encaissés et 0 marqués.

Nous ne faisons, en général, pas de bons matchs contre ce genre d’adversaire.

Cette foi ci, après un début un peu laborieux, nous appliquons notre jeu et cela paye rapidement. Nous marquons par Benji aux 19ème et 26ème qui sera suivi par Gaet à la 29ème.

Avec ce score de 3 à 0 à la demie-heure, nous ne jouons plus correctement et le manque d’opposition fait que chacun essaie de faire son exploit personnel.

Le score aurait dû être plus lourd à la mi-temps mais nous en sommes les seuls responsables.

L'équipe contre ALSTOM

Notre deuxième période est de médiocre qualité.

Nous continuons à faire un match sans opposition mais n’appliquons pas un bon football. Yvon fait jouer l’expérience et la malice sur un coup-franc à la 78ème.

4 à 0 sera le score final.

Nous n’avons pas fait un grand match mais l’essentiel est là.

Victoire 4 à 0, ce n’est pas si mal.

Je suis conscient que certain choix de composition ne vous ont pas aidé à pratiquer un bon football. J’en prend note et essaierai de faire mieux. De plus, certains doivent enfin comprendre que le foot est un sport collectif.

Match globalement positif donc, mais attention à bien jouer même lorsqu’il n’y a pas d’opposition.

François


calle
calle